Comcast investit dans la réduction de la liberté d’expression

Comcast, le deuxième plus gros fournisseur internet aux États-Unis (détenu à 11% par Dodge&Cox) a payé des gens pour occuper des siège à une audience publique à Boston du FCC (l’équivalent aux ÉU du CRTC au Canada) qui...

Lire la suite