Films de la semaine: Vivir la Utopia & Bonus

29 03 2008

Film sur la révolution espagnole de 1936:

Et voici deux courts vidéos bonus sur les candidat(e)s à la présidentielle étasunien(ne)s:



Avec la mort de Bhutto, les échecs des États-Unis s’approfondissent

28 12 2007

courriel reçu:

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Avec la mort de Bhutto, les échecs des États-Unis s’approfondissent

par Mike Ely

Benazir Bhutto, une libérale pro-occidentale notoirement connue pour sa corruption, éduquée à Oxford et Harvard, est retournée au Pakistan au moment où le présent allié des États-Unis dans ce pays, le général-dictateur Musharraf, commençait à vaciller. Elle attendait de Musharraf qu’il se stabilise en lui offrant de partager une partie de son pouvoir (et de son argent).

Maintenant elle est morte. Il est difficile de mettre le doigt sur toutes les retombées qu’aura cet assassinat, mais il est presque certain qu’elles seront majeures. La mort de Bhutto est un moment problématique majeur pour l’impérialisme américain et sa campagne pour l’hégémonie.

CNN a immédiatement présenté les nouvelles d’un angle tendancieux en demandant si des éléments «voyous» au sein du gouvernement pakistanais auraient pu être impliqués. Mais les supporters de Bhutto n’ont pas vu de raison de soupçonner autre chose qu’une implication officielle au plus haut niveau – et dans les émeutes nationales qui ont suivi, ils et elles ont ciblé tous les symboles visibles du dictateur militaire Musharraf.

Il y a une courte liste de suspects pour cet assassinat: Musharraf lui-même et son appareil militaire, qui ne font désormais plus face à une rivale pour le pouvoir et le soutien des États-Unis. Les brutales forces théocratiques islamistes au sein de l’ISI (les services secrets pakistanais). Ou les différentes forces islamistes entretenues et défendues par l’ISI – incluant les talibans afghans et les «combattants étrangers» d’Al-Qaeda (ces deux groupes qui sont d’ailleurs basés dans le nord-ouest du Pakistan avec la protection de l’ISI).

Il y a eu précédemment d’intenses conflits entre Musharraf et les islamistes de l’ISI – à propos de son approbation à l’invasion impérialiste de l’Afghanistan et aux intrusions américaines au Pakistan. Il est probable que des islamistes étaient derrière plusieurs tentatives d’assassinat contre Musharraf. Toutefois, quand il était question de Bhutto, ces forces avaient un vrai terrain d’entente. N’importe lequel d’entre eux pourrait l’avoir tuée, ou il pourrait fort bien s’agir d’un complot conjoint contre un ennemi commun.

Cet évènement détériore grandement la situation globale des États-Unis et ce, pour plusieurs raisons:

1) Les États-Unis n’ont maintenant plus de solution de rechange pour Musharraf. C’était une révélation publique embarrassante pour les États-Unis de prétendre «lutter pour la démocratie» à travers le monde – tout en soutenant en même temps le dictateur militaire Musharraf au Pakistan, en finançant ses opérations à coups de plusieurs millions, en minimisant l’importance de sa répression éhontée du système judiciaire, de la primauté du droit et des élections à l’occidentale. Encore pire (du point de vue des États-Unis) était le fait que Musharraf perdait sa mainmise sur le pays, puisque la population était presque unanimement opposée à son alliance avec les États-Unis. Bhutto, qui dirigeait une des rares forces laïques ayant des racines profondes parmi les masses pauvres du Pakistan, attendait dans les coulisses (peut-être pour une victoire présidentielle démocrate en novembre et un «nouveau visage» pour la soi-disant «guerre au terrorisme». La mort de Bhutto ne met pas fin à l’instabilité au Pakistan – elle va maintenant s’intensifier, alors que les États-Unis ont perdu leur principale candidate de remplacement à Musharraf.

2) La mort de Bhutto renforcit la position des forces théocratiques islamistes au Pakistan. Son parti, le Parti du peuple pakistanais était si étroitement centré sur elle (et l’héritage de sa famille) qu’il est difficile d’imaginer que, sans elle, ce parti pourra continuer à viser d’accéder au même niveau de pouvoir. Le reste de l’opposition libérale au gouvernement actuel est extrêmement fragmenté et souvent discrédité aux yeux de la population.

3) L’élimination de Bhutto poursuit l’objectif de rendre encore plus difficile pour les États-Unis de «pourchasser» Al-Qaeda et les théocrates islamistes talibans au Pakistan. Et il est bien possible que c’est ce qui se produira. Il va être plus difficile pour plusieurs forces de s’exprimer en faveur des actions des États-Unis, ne serait-ce parce qu’elles pourraient subir le même sort que Bhutto. Par ailleurs, cet assassinat arrive à un moment où la situation des États-Unis en Afghanistan a empiré, et où les États-Unis considéraient ouvertement l’augmentation de la taille de ses forces d’occupation afin de prévenir une perte stratégique majeure là-bas.

4) Un véritable cauchemar se dessine pour l’impérialisme américain – leurs attaques contre Al-Qaeda, leur invasion de l’Afghanistan et toute leur offensive globale pourrait mener à ceci: provoquer l’émergence d’une théocratie possédant l’arme nucléaire dans l’un des plus grands pays musulmans du monde. Il est difficile d’imaginer un plus grand échec pour sa politique et sa guerre. Les États-Unis ont transféré des technologies de contrôle nucléaire sophistiquées à des forces au sein de l’armée pakistanaise qu’ils considéraient «fiables» – cela signifiant que les États-Unis ont demandé (en échange pour leur aide grandissante) un contrôle – secret, mais néanmoins réel – sur l’arsenal nucléaire pakistanais. Mais ces mesures désespérées révèlent la peur des États-Unis d’une théocratie islamiste au Pakistan, non pas sa confiance qu’une telle théocratie peut être évitée.

5) Tout accroissement de l’instabilité du Pakistan et tout renforcement des forces islamistes pakistanaises ont un grand impact sur les frontières du pays. Une crise renouvelée pourrait surgir n’importe quand dans le territoire contesté du Cachemire et le long de la frontière indo-pakistanaise. Cela signifie qu’il y a un réel danger d’une confrontation militaire régionale, d’une guerre même (et même d’échanges nucléaires d’un côté à l’autre de la frontière, avec des pertes humaines horrifiques).

6) L’instabilité grandissante au Pakistan «fixe sur place» des parties énormes de l’armée indienne. Cela a des implications réelles pour les mouvements révolutionnaires en Asie du Sud. La pression monte pour que le gouvernement indien et son armée concentrent leur attention sur sa région frontalière occidentale et sur la possibilité d’une guerre majeure – plutôt que sur la mise en place de campagnes de contre-insurrection contre les forces maoïstes à l’intérieur de l’Inde. Et l’imprévisibilité croissante de son ennemi nucléaire à l’ouest signifie que le gouvernement indien pourrait être considérablement plus réticent à considérer des expéditions militaires réactionnaires contre le Népal (comme la militarisation de sa frontière nord et l’occupation de la région frontalière agricole du Terai dans le sud du Népal, dans l’éventualité d’une victoire maoïste).



Vénézuela – USA

2 12 2007

Courriel reçu:

AN URGENT CALL TO ACTION FROM THE VENEZUELA SOLIDARITY NETWORK

( www.vensolidarity.net Email us at vsn@afgj.org. Call us at 202-544-9355 or 520-243-0381 )

SHOUT OUT FOR VENEZUELA: NOVEMBER 30TH THROUGH DECEMBER 7TH

TELL CONGRESS: NO US SPONSORED COUP ATTEMPT IN VENEZUELA

(Congressional contact info provided below)

Venezuela is under direct threat!!! New evidence has been uncovered about plans to overthrow the democratically elected government of Venezuela, and even to assassinate its president, Hugo Chavez. The time for American citizens who favor justice and non-intervention to spring into action is not the day after a coup, but the days before!

The Venezuela Solidarity Network is calling on Solidarity and pro-Democracy activists to participate in the NOV. 30 THROUGH DEC. 7TH SHOUT OUT FOR VENEZUELA!

DEMAND THAT CONGRESS:

1) Intervene to stop US violations of Venezuelan sovereignty by the State Department and the CIA;

2) Respect the electoral decisions of the Venezuelan people;

3) Investigate recent evidence of a US sponsored and directed plot to overthrow the democratically elected government of Venezuela;

We are urging solidarity and pro-Democracy activists everywhere to call, email, and/or visit your members of the House and Senate and the US State Department and demand that there be NO US SPONSORED AND FUNDED, CIA DIRECTED, COUP ATTEMPT AGAINST THE PEOPLE AND GOVERNMENT OF VENEZUELA.

We are urging non-US citizens to also contact US Embassies and Consulates. Please email AND call Congress. While emails alone are less effective, emails combined with phone calls and/or visits to Congressional and other government offices are a powerful strategy to get the word out.

SAMPLE EMAIL TO CONGRESS (CUT, PASTE, AND SEND!):

The Honorable (full name)

United States House of Representatives/United States Senate

Washington DC 20515

Dear Representative/Senator (last name)

I am writing you to express my urgent concern about plots already underway to overthrow the democratically elected government of Venezuela — plots which are being coordinated with sectors of the US government. Most distressing is the recent uncovering of a memo from CIA Officer Michael Middleton Steer to the CIA Director General Michael Hayden outlining details of « Operation Pliers », an effort to interfere in the Dec. 2nd vote on constitutional reforms in Venezuela, and to encourage a coup against the Venezuelan government. The memo indicates that as much as $8million dollars, funnelled through USAID, have been given by the US government to finance the opposition’s campaign against the reforms. The memo details strategies for interfering with and discrediting the vote, and calls for steps to be taken that would lead to an overthrow of the Venezuelan government, including support provided from US military bases in Curacao and Colombia.

This is just one piece of evidence recently uncovered indicating preparation for a US sponsored coup. Others include CNN briefly showing a picture of President Chavez with a caption that read, « Who killed him?. Supposedly it was a technical error. There have also been reports that at a recent rally a laser pointer appeared on Chavez’ chest and head, and recently a cache of weapons and US military uniforms were found at a private residence in Caracas.

There is one fact that every Congress person and every citizen in the United States of America needs to know: democracy is alive and well in Venezuela. Whether we like it or not, the current government of Venezuela is an elected and popular government. Its elections have been certified by a number of international bodies, including the Carter Center, the Organization of American States, the European Union, and the NAACP. Any attempt by the US to support an overthrow of the Venezuelan government would be interpreted by the world as an assault against democracy and an abandonment of democratic principles.

I am writing to demand that you, as a representative of the people, take action NOW to contact the CIA, the State Department, USAID, and the Bush administration and let them know that nother US sponsored coup attempt in Venezuela is unacceptable. Furthermore, I am writing to demand that a Congressional investigation be undertaken regarding this memo and other violations of Venezuela’s sovereignty.

Here are some informative links that will help you better understand the current situation in Venezuela.

Regarding the current US sponsored threats to Venezuelan democracy:

http://www.huffingtonpost.com/stan-goff/the-cia-plan-to-destabili_b_74557.html

http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=7475

For accurate information about the Constitutional Reforms:

Democracy Still Alive and Well in Venezuela,

http://www.cepr.net/content/view/1366/45/

What is Venezuela’s Constitutional Reform Really About,

http://venezuelanalysis.com/analysis/2890

Venezuela’s Constitutional Reform: An Article by Article Summary

http://venezuelanalysis.com/analysis/2890

Sincerely,

(Your name and address)

HOW TO CONTACT YOUR SENATOR, REPRESENTATIVE, AND THE WHITE HOUSE

CALL THE CAPITOL SWITCHBOARD TOLL FREE AT:

1-800-828-0498

1-877-210-5351

1-800-614-2803

1-866-340-9281

TO EMAIL YOUR REPRESENTATIVE, FOLLOW THIS LINK:

http://www.house.gov/writerep/

TO EMAIL YOUR SENATOR, FOLLOW THIS LINK:

http://www.senate.gov/general/contact_information/senators_cfm.cfm

FOR DETAILED CONTACT INFO FOR REPRESENTATIVES AND SENATORS,INCLUDING INFO ON LOCAL OFFICES:

http://www.congress.org/congressorg/directory/congdir.tt

TO CONTACT THE STATE DEPARTMENT:

202-647-4000

To email the State Department:

http://contact-us.state.gov/cgi-bin/state.cfg/php/enduser/ask.php?p_sid=aGhMO-Ri&p_sp=cF9zcmNoPSZwX3NvcnRfYnk9JnBfZ3JpZHNvcnQ9JnBfcm93X2NudD0xMTEmcF9wcm9kcz0mcF9jYXRzPSZwX3B2PSZwX2N2PSZwX3NlYXJjaF90eXBlPWFuc3dlcnMuc2VhcmNoX25sJnBfcGFnZT0x

TO CONTACT THE WHITE HOUSE:

202-456-1111/202-456-6213

Or email President Bush at president@whitehouse.gov



DÉSINFORMATION MÉDIATIQUE À PROPOS DU VÉNÉZUÉLA

6 11 2007

article repris de oulala:

Alors que les médias français poursuivent leur entreprise de désinformation en annonçant d’importantes manifestations contre Chavez liées à la réforme de la constitution, sur place, la réalité est toute autre.
L’article publié par Vive Vénézuela suivi du commentaire de Thierry Deronne rétablissent la vérité.

La présidente de cette instance nationale, Tibisay Lucena a lu un communiqué dans lequel elle dénonce ces faits injustifiables étrangers à toute pratique démocratique du système électoral

ABN le 2 novembre 2007
Traduction Michel Veysset

Caracas

La présidente du Conseil National Electoral (C.N.E), Tibisay Lucerna, a catégoriquement condamné les violences qui se sont déroulées, jeudi dernier, au siège de cet organisme électoral.

Elles ont été le fait d’une délégation d’étudiants oppositionnels alors qu’ils déposaient un document critiquant la réforme constitutionnelle.

Dans le communiqué rendu public, Tibisay Lucena a expliqué que, lors d’une réunion avec des responsables du CNE : « Une partie des étudiants a tenté de s’enchaîner aux escaliers du siège du Pouvoir Electoral mettant en cause l’esprit cordial et pacifique qui avait jusque là présidé lors de cette rencontre »

La Présidente à qualifié ces faits « d’injustifiables et sans rapport avec la pratique démocratique du système électoral ».

De la même manière elle a dénoncé le traitement médiatique de ces faits.

De son point de vue, ces actes « échauffent les esprits en dénaturant ce qui s’est réellement passé ».

« La tentative de prendre d’assaut le siège du Pouvoir Electoral est inacceptable et constitue une violation grave des lois vénézuéliennes » a-t-elle affirmé. Tibisay Lucena, en qualité de Présidente du CNE à déploré les événements et a annoncé qu’elle demandera l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités « que tout un chacun doit assumer en pareilles circonstances ».

Il est clair que le Pouvoir Electoral n’acceptera « aucune forme de pression mettant en cause le processus électoral qui conduit au référendum sur la réforme constitutionnelle ».

Elle a conclut en précisant : « Le Conseil National Electoral accomplira fidèlement ses obligations constitutionnelles qui sont de garantir le libre exercice du droit de vote pour l’ensemble du peuple vénézuélien »

Traduction Michel Veysset


Le commentaire de Thierry Deronne, vice Président de ViVe, interrogé par René Balme pour Oulala

Cher René : non, evidemment, il n’y a pas eu de « féroce repression » ni de « population en colere ». C’est la même technique que depuis six ans : de petits groupes de la bourgeoisie cherchent a provoquer les forces de l’ordre pour les cameras de CNN, dans l’indifférence de la majorité de la population. A Paris, le cadre de la TV montre la « violence », et le tour est joué, car le spectateur français ne peut extrapoler le contre-champ qui lui est refusé en fonction de huit ans de désinformation sur la « dictature chaviste ». Le hors-champ réel, s’íl n’était escamoté sciemment par AP, Reuters, etc.. montrerait, autour de ces quelques dizaines d’exaltés, que les gens continuent a vaquer tranquillement a leurs occupations… indifférents et fatigués qu’ils sont de ces mises en scènes-éclairs destinées durant quelques minutes a alimenter les médias occidentaux. Lorsque se produisent les vraies manifestations comme celles qui aura lieu dimanche, massives et majoritaires, en faveur de la constitution, il n’en est pas question dans les mêmes médias. Parfois on les mentionne mais en retirant des zéros comme S. Kaufmann du Monde pour qui 600.000 personnes sont une « petite foule ».

Pour les détails sur ce qui se passe vraiment dans ce genre de manif tu as www.aporrea.org, même si c’est un site un peu trop radical politiquement.

Sur le contenu de la constitution, comme nous l’avions dit en juillet, ce sera le leit-motiv des médias pendant plusieurs mois : « Chavez réélu a vie ». De nombreuses analyses en France sont disponibles sur les sites du cercle bolivarien de Paris par exemple, sur le fait que le Venezuela se met au niveau démocratique de la plupart des pays d’Europe ou les populations ont le droit d’élire et de réélire qui ils veulent a la tête de l’État (France y compris) autant de fois qu’elles le veulent. Mais surtout pour expliquer que là n’est pas le but de cette reforme qui est de faire, grâce à des milliers de conseils communaux un des piliers de l’État ou de réduire la journée de travail a 6 heures, etc..

Thierry Deronne
Vive-Président de viVe
Chaîne de télévision nationale participative




Catégories

Archives

Syndication


RSS2 Feed
Le feed du Blogue


RSS2 Feed
Le feed des commentaires

Communauté



Mohawk Nation News - Daily News from the Mohawk Nation CentPapiers - média citoyen
TopBlogues profile
Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com
Les-Blogs.info
Add to Technorati Favorites
iopBlogs.com, The World's Blog Aggregator
Listed in LS Blogs
Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet
annuaire blogcreer blog gratuit
Politics Blogs - Blog Flare
Politics blogs
Top Blogs
Politics Blogs
Blog Catalog Blog Directory
Politics blogs
Conspirateur GCG
BlogRankers.com

Sonde de mesure
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!
meilleur site politique annuaire
pour comprendre le monde Politics Blogs - Blog Top Sites BlogoMetrie 2.0

Zone pur tester des widgets



  Je veux découvrir des blogues!
×

Les meilleurs blogueurs québécois!

Abonnez-vous et faites rayonner les meilleurs blogueurs indépendants du Québec!


Non merci, ça me tente pas!