Comcast, le deuxième plus gros fournisseur internet aux États-Unis (détenu à 11% par Dodge&Cox) a payé des gens pour occuper des siège à une audience publique à Boston du FCC (l’équivalent aux ÉU du CRTC au Canada) qui mène une enquête sur Comcast qui aurait violé la neutralité du Net. Ainsi, les gens qui avaient quelque chose à dire à l’audience se sont vu refusés l’entrée car la salle était déjà pleine. Voici un petit vidéo à ce sujet: