Repris de Intelligence Online:
04/10/2007 Pékin
L’appareil d’infoguerre de l’Armée populaire de libération

« Intelligence Online » s’est procuré la liste des généraux et scientifiques qui dirigent le 3e Département de l’Armée populaire de libération, en charge de la guerre de l’information.

Au sein de l’état-major de l’Armée populaire de libération chinoise (APL), le 3e Département (Zongcan Sanbu) est le cœur du dispositif de guerre de l’information. Il dirige le cartel de services qui mène régulièrement des opérations contre les réseaux gouvernementaux étrangers (IOL nº554). C’est aussi du 3e Département, dirigé par le général Qiu Rulin, que dépendent les opérations d’interceptions de signaux (Sigint). Ces dernières sont menées depuis des bases situées en Chine, mais également dans d’autres pays d’Asie (Laos, Birmanie – lire p.4), ainsi qu’à Cuba.Le 3e Département possède par ailleurs une flotte d’une trentaine de navires espions, opérée conjointement avec l’Académie des sciences. Ces navires, de la classe Yuanwang (basés à Shanghaï) et Xianyang (basés à Canton), évoluent dans les mers de Chine, dans le Pacifique, et font des incursions dans l’archipel japonais, tel le Nandiao 411, ou autour de Taïwan, à l’instar du Xianyang 14.Pivot de l’Infowar Task Force de l’APL aux côtés du ministère de la sécurité d’Etat et du 4e Département (contres-mesures électroniques), le 3e Département opère de concert avec le 2e Département (renseignement) et le Département des communications de l’APL. Au sein de l’état-major, le général Chen Xiaogong chapeaute les 2e et 3e Départements depuis cet été (IOL nº552).