http://www.astrocosmos.net/articles/solar/lune_apollo17.jpg Il y a deux jour le Japon lancait SELENE, sont deuxième orbiteur lunaire. Environ au même moment Google lance son concours de 30 millions de dollars pour envoyer un robot sur la lune. Entre temps, les differents pays de ce monde se concurrence déjà à savoir lequel sera le premier à établir une base permanante sur la lune afin de pouvoir la coloniser et en extraire des ressources. La lune pourrait fournir du carburant et des matériaux bon marchés à ceux qui l’exploiteront. La lune a comme ressources minières de l’aluminium, du magnésium, du titanium, de fer et du silicium (qui est en pénurie présentement à cause de la grande demande due aux panneaux solaires et aux composantes électroniques). Par ailleurs le sol lunaire contient de l’oxygène qui pourrait être utilisé pour soutenir la vie humaine et de l’hydrogène qui pourrait être utilisé comme carburant sans compter que le sol pourrait être moulu en briques pour être utilisé comme matériel de construction. L’astronaute étasunien Harrison Schmitt mentionne aussi que le sol lunaire contient de l’Helium-3 qui pourrait être ramenné sur terre pour être utilisé comme combustible de fusion nucléaire (lorsque cette technologie sera disponible). À part l’exploitation des ressources lunaire, l’industrie de tourisme sur la lune suscite beaucoup d’enthusiasme. L’agence spaciale russe compte partir un projet de toursime lunaire dès 2010. La chaîne hôtelière Hilton compte même possiblement construire le plus grand hôtel du système solaire sur la lune. Si les entreprises privées comptent participer activement à l’exploitation et à la colonisation lunaire, ce sont les agences spaciales gouvernementales qui ont les plans les plus détaillés pour l’instant. C’est grosso modo vers 2025 que les plus grand pays du comptent établir leur première base lunaire. Voici la liste des pays ayant des plans de base lunaire (notez l’absence de l’Europe de l’ouest):

Programmes de bases lunaires
Pays Année prévue
de construction
de la base
Chine 2017-2024
États-Unis 2024
Inde approx. 2030
Japon 2025-2030
Russie 2027-2030

sources: CBC1 CBC2 CBC3 Asia Times Wiki1 Wiki2 Wiki3